Ouvrez la porte à la maison connectée
La Nuki Smart Lock 2.0 remporte le Red Dot Design Award : Interview avec Harald Gründl (EOOS) et Jürgen Pansy (Nuki)
Nuki » Blog » Nouveautés Nuki » La Nuki Smart Lock 2.0 remporte le Red Dot Design Award

La Nuki Smart Lock 2.0 remporte le Red Dot Design Award

Nouveautés Nuki 02.04.2020 | Werner Sammer

Nous avons encore de grandes nouvelles à annoncer : la Nuki Smart Lock 2.0 a reçu le prestigieux Red Dot Award : Product Design 2020 récompensé par le Red Dot !

Le « Red Dot » est le prix décerné pour la grande qualité du design. Le jury international ne décerne ce label de qualité très convoité qu’aux produits présentant un design, une fonctionnalité et une ergonomie exceptionnels. Nous sommes très heureux que la Nuki Smart Lock 2.0, que nous avons développé avec notre partenaire de conception EOOS, fasse partie de cette prestigieuse série de produits primés.

Pour marquer l’occasion, nous mettons en avant les personnes à l’origine de la conception de la Nuki Smart Lock 2.0 : dans une interview, Harald Gründl, ainsi que Gernot Bohmann et Martin Bergmann, responsables créatifs du studio de design viennois EOOS, et Jürgen Pansy, responsable produit chez Nuki, parlent des principes du design, de l’attrait et des défis posés par l’accès intelligent à sa propre maison.
Selfhtml

C’est en 2013 que l’idée est née. Quel rôle le design a-t-il joué dans le développement du produit ?
Pansy : Je pense que ce qui est essentiel, c’est que le Smart Lock est un dispositif de deuxième monte. C’est pourquoi il est important que ce que vous mettez sur le cylindre de votre porte s’adapte aussi harmonieusement à la porte. Pour nous, il était évident que la conception devait être cohérente pour que l’ensemble soit une réussite. Ainsi, la poignée de porte en aluminium symbolise l’extension du cylindre, mais le reste de la Smart Lock est plutôt sobre. Il ne faut pas utiliser trop de couleurs différentes, et il ne doit y avoir qu’un seul bouton à actionner. Nos propres valeurs se reflètent ainsi également dans le produit.

La Smart Lock 2.0 de Nuki permet de créer un accès intelligent à son domicile et transforme son smartphone en clé intelligente. Comment en êtes-vous venu à participer à ce projet ?
Gründl : Chez EOOS, nous travaillons souvent avec des meubles, mais aussi sur des designs de produits tels que les spots LED de Zumtobel. Jusqu’alors, nous n’avions encore pas réalisé de design pour les produits électroniques. Le projet Nuki était très intéressant pour nous, car c’était notre première collaboration avec une start-up. Jusque là, nous n’avions travaillé qu’avec de grandes marques de premier plan très établies – de Giorgio Armani à Adidas et Lamy. Ce qui était passionnant dans cette collaboration, c’est que nous venions de directions complètement différentes. EOOS et Nuki s’efforcent d’obtenir un produit parfait, telle est la particularité de cette collaboration. Entre-temps, Nuki est devenu le leader des serrures de porte haut de gamme pour le marché de la seconde monte. Son attitude et son comportement en sont à l’origine, et de bons produits en découlent. La conception de produits dans cette phase est un investissement pour l’avenir – cela peut se passer bien ou mal. Il s’agissait donc en fin de compte d’une décision très risquée. Pour nous, il est primordial d’avoir initialement une bonne base de communication avec l’entreprise, d’avoir le sentiment que les gens parlent, pensent et rêvent ensemble. Nous avons donc pris ce risque ensemble.

Pansy : La communication avec EOOS a toujours très bien fonctionné. Tout comme avec notre producteur Aquis, car nous nous nous sommes toujours concertés très rapidement par voie numérique. En fait, notre contribution la plus importante a toujours été de dire : nous ne pouvons pas aller plus loin ici, ici non plus. Et nombre de ces décisions ont été prises.

Racontez-nous l’histoire des débuts et du développement du produit. Tout s’est-il toujours déroulé comme prévu ? Quels ont été les défis auxquels vous avez été confrontés pendant le développement ?
Pansy : Le plus grand défi pour Nuki à l’époque était certainement le fait que nous n’avions que peu de connaissances en matière de développement du matériel. Avant ce projet, nous n’avions élaboré que des logiciels, des portails web et des applications mobiles. C’était donc très stimulant de collaborer avec des entreprises qui travaillaient déjà sur des projets matériels. Nous nous sommes toujours mis au défi de tirer le meilleur parti des idées. Au cours des différentes phases du prototype, il s’est avéré que le design que nous avions choisi au départ présentait des inconvénients avec lesquels nous ne voulions pas vivre. C’était certainement le plus grand défi : anticiper le plus tôt possible ces obstacles existants, car une start-up ne peut pas se permettre de construire d’innombrables prototypes. Mais d’un autre côté, on ne peut pas se permettre de prendre toujours le chemin de la facilité. Il faut être capable de faire des compromis. L’association de tous ces éléments a alors aboutit à un produit final optimal.

Gründl : En matière de logiciels, la compétence principale de Nuki ne fait aucun doute, surtout en ce qui concerne la sécurité, qui est l’un des critères les plus importants pour nous et qui est garant de la crédibilité du projet. Cependant, la Nuki Smart Lock a également un côté matériel. Dès le début, j’ai eu un grand respect pour cette composante. Nuki n’aurait pas été la première start-up à trébucher face à cela. De nombreux projets échouent car les entreprises sous-estiment cet aspect. Le défi consistait donc à faire en sorte que le logiciel, le matériel et le design forment une image globale cohérente.

Comment peut-on s’imaginer le processus technique de création de vos réalisations ? Quel est votre principe directeur ?
Gründl : L’idée de départ était un simple bouton sur lequel on appuie. Ce bouton devrait remplacer la clé mécanique. Il s’agissait en fait de notre principe directeur, mais nos partenaires technologiques nous l’ont déconseillé. Toutefois, ce principe subsiste. Il existe également un projet en cours de réalisation où le bouton sera intégré directement dans les portes (remarque : Works with Nuki). Pour la Nuki Smart Lock, il y avait bien sûr des aspects de sécurité à prendre en compte. Elle est bien protégée de l’extérieur, car elle est montée sur l’intérieur de la porte. Il fallait cependant réfléchir à ce point : et s’il y a une urgence ? C’est de là qu’est venu ce bouton rotatif très particulier. Nous voulions que la serrure intelligente soit comme un bouton de porte.
Selfhtml

Le matériau de l’anneau a été inspiré par les poignées et les plaques de porte en métal. Nous voulions que cette partie de la serrure intelligente que vous saisissez ait également cette apparence et cette sensation. C’est également là que la symbolique du cercle a été créée. Nous avons voulu symboliser l’ouverture et la fermeture par le cercle, qui est alors soit ouvert soit fermé. Cette symbolique marquante apparaît dans le matériel ainsi que dans le logiciel et relie les deux niveaux entre eux.

Auriez-vous pu imaginer que le produit ressemble aujourd’hui à cela ? Y avait-il des designs alternatifs ?
Pansy : La toute première variante du design était un rendu. Cette version ressemblait déjà beaucoup au design actuel. Il s’agissait en fait d’un smartphone sur la porte avec un bouton rotatif. Les dessins étaient alors très cubiques. Puis les dessins sont revenus à la version à bouton avec le smartphone. Ce qui est amusant avec le recul, car nous ne sommes pas très loin du tout premier design avec le produit final. Il est intéressant de voir le chemin qui a été pris.
Selfhtml

Vous parliez tout à l’heure de la symbolique du cercle. Où trouvez-vous l’inspiration pour la conception de vos produits ?
Gründl : Notre méthode de travail chez EOOS est fortement influencée par les images, les rituels et les histoires. C’est ce que nous appelons « l’analyse poétique ». Pour nous, un design produit est bon lorsqu’il est poétique. La serrure intelligente forme un pont entre ces mondes. Les gens sont toujours tiraillés entre l’analogique et le numérique. La beauté de la serrure intelligente est qu’elle combine ces deux aspects.

Qu’est-ce qui est important pour vous dans vos projets ? Quels sont les objectifs que vous poursuivez dans le développement des produits ?
Pansy : Derrière chacun de nos produits se cachent une vision et un problème que nous voulons résoudre. En principe, nous cherchons toujours à nous rapprocher le plus possible de cette vision avec les possibilités techniques disponibles. Dans le cas de la Nuki Smart Lock 2.0, j’ai renoncé à une clé classique car la porte me reconnaît et me laisse entrer automatiquement. C’est la raison pour laquelle nous travaillons sur la gamme Nuki. Dans tous les cas, il faut que le client en tire un maximum d’avantages ; nous n’avons fait aucun compromis à ce sujet. En outre, les décisions en matière de design ne doivent pas nuire à l’avantage du produit. Nous avions déjà déterminé l’avantage du produit pour nous avant le développement du design. Dans la suite du processus, nous avons essayé de ne pas nous écarter de cet avantage produit et des cas d’utilisation prédéfinis, mais néanmoins de proposer un design idéal.

Quels sont les critères d’un bon design produit ?
Gründl : Maintenant que le portefeuille de produits ne se compose plus exclusivement de la serrure intelligente, mais de nombreux autres produits, il est important non seulement de concevoir un produit, mais aussi de disposer d’une ligne de conception pour tous les futurs produits. Cela a bien fonctionné avec Nuki. Qu’il s’agisse du Nuki Bridge ou du Nuki Fob – tout est en quelque sorte « Nuki ». Il a aussi toujours été évident que toute lumière devait être d’un blanc éclatant. C’est également de cette manière que vous développez une identité de marque.

Pansy : Un bon design produit est lorsque le produit est utilisé avec plaisir. Cela inclut d’une part le design : il doit être attrayant. D’autre part, le produit doit offrir la fonctionnalité souhaitée. C’est donc en fait relativement simple : le produit doit être agréable à utiliser. Chez Nuki, nous recherchons toujours le produit idéal et nous voulons nous en rapprocher à chaque itération. En fin de compte, le produit idéal n’est autre que ce que le client veut.

Nous vous remercions d’avoir participé à cette interview !

Droits à l’image : EOOS

Werner Sammer
J'ai une grande affinité pour toutes les choses par lesquelles passe l'électricité : aspirateur intelligent, télévision intelligente, serrure de porte intelligente. Je suis fasciné par la technologie qui facilite la vie.


Des questions sur Nuki?