Ouvrez la porte à la maison connectée
Domotique : utilité, coûts et avantages
Nuki » Blog » Maison connectée » Domotique : utilité, coûts et avantages

Domotique : utilité, coûts et avantages

Maison connectée 23.01.2020 | Manuel Raab-Faber

Les notions de domotique et de maison connectée ont-elles la même signification ? Pas tout à fait.
La maison connectée est un terme générique désignant l’ensemble des mesures techniques interconnectées à l’intérieur de votre logement. La domotique va au-delà de la simple notion de maison connectée. Comme le terme l’indique, il est ici question de processus automatiques à l’intérieur de l’habitation. Ces derniers répondent donc à des modèles de comportement spécifiques. L’ entrée dans l’univers de la Smart Home peut s’effectuer via différents standings de maison connectée.

Exemples pour la domotique

Pour les plus jeunes générations, la mise en réseau du logement est souvent source d’intérêt. Il est donc d’autant plus capital de s’intéresser aux avantages comme aux inconvénients de ces installations, ainsi qu’aux possibilités qu’elles offrent de façon générale. Ainsi, une ampoule qui peut être contrôlée depuis un smartphone est bien dite « connectée ». En revanche, elle ne s’apparente guère à de l’automatisation. Pour mieux se pencher sur le sujet, on peut prendre l’exemple d’un déménagement ou de la construction d’une nouvelle maison.

Abordons l’automatisation à l’aide d’un exemple :

  • Votre réveil sonne le matin à 7 h 00. Afin de vous faciliter le lever à l’aide de la lumière du soleil, vos volets électriques remontent automatiquement.
  • Quelques minutes plus tard, la cafetière entame la préparation du café afin qu’il soit prêt juste au moment où vous sortez de votre douche.
  • Lorsque vous vous apprêtez à partir travailler, les fenêtres ouvertes se referment, le robot-aspirateur se met en marche et les radiateurs activent le mode économie d’énergie.
  • Dès que vous avez quitté votre logement, la serrure intelligente verrouille la porte de façon sûre et les lampes s’éteignent automatiquement.

Cette routine matinale n’a rien d’absurde et elle peut être facilitée par des procédures de domotique intelligente. Bien entendu, la décision de faire entrer tel ou tel appareil connecté chez vous dépendra de vos préférences personnelles ainsi que de votre budget.

Coûts liés à la domotique

La domotique ne connaît pas vraiment de limites. Les coûts dépendent des fonctions souhaitées. Si vous vivez en location, vous pourriez ne pas avoir envie d’investir autant que si vous étiez propriétaire. Aussi, l’installation de fenêtres interconnectées est rarement possible et intéressante pour les locataires.

Pour commencer, il est possible d’évoquer les coûts suivants :

  • planification de la technique
  • installation électrique (pose de câbles, blocs de raccordement, etc.)
  • achat des appareils techniques

Pour les as de la technique, il est souvent possible de se dispenser du premier point. Le deuxième point dépend des appareils que vous souhaitez utiliser chez vous. Intégrer au système un détecteur de fumée et un chauffage au sol, requiert notamment l’installation de câbles supplémentaires. Dans l’idéal, ce point doit être pris en compte au moment même de la construction de votre maison. Mieux vaut investir un peu plus dans la construction plutôt que de déplorer ensuite un réseau insuffisant. Par ailleurs, une modernisation ultérieure sera bien plus simple à réaliser si les câbles nécessaires ont déjà été posés.

Il ne reste donc plus que la question des appareils techniques. Au départ, il semble logique d’investir dans des appareils rendant le quotidien plus facile. Les serrures intelligentes (telles que la Nuki Smart Lock), les ampoules intelligentes, les radiateurs, les volets et les capteurs de portes et fenêtres peuvent déjà constituer un bon début. Selon la qualité et la quantité des appareils choisis, un tel équipement se chiffre entre quelques centaines et un peu plus d’un millier d’euros. Si vous souhaitez toutefois confier la planification et l’installation à un tiers ou inclure le moindre recoin de votre logement dans le réseau, il vous faudra très certainement prévoir un budget de plusieurs milliers d’euros.

Avantages de la domotique

Et pourquoi s’intéresser maintenant à la domotique ? Parce que c’est très pratique, peut-être ? Oui, mais pas seulement. Vous serez incontestablement délesté des tâches routinières. Pourtant, un autre avantage majeur réside dans la rentabilité énergétique que permettent de tels systèmes : le chauffage est précisément réglé sur une température agréable et il n’est pas nécessaire de le laisser fonctionner en permanence et de fermer toutes les fenêtres pour maintenir la chaleur des pièces.

Par ailleurs, vous gardez un œil depuis l’extérieur sur tout ce qui se passe à la maison et pouvez ainsi réagir rapidement en cas de besoin. Conséquence positive : une meilleure gestion de l’énergie a pour effet de préserver à la fois l’environnement et vos économies (une fois le montant de départ investi).

Manuel Raab-Faber
Depuis 2012 déjà, j'écris sur toutes les formes de technologie, et ce avec beaucoup d'enthousiasme. J'ai notamment un faible pour les smartphones et les gadgets raffinés. C'est pourquoi j'ai été d'autant plus ravi de pouvoir vous fournir des contributions au sujet de « Smart Home ».


Des questions sur Nuki?