Ouvrez la porte à la maison connectée
OI_Smart Home_getting you started successfully_IoT_ZigBee_Z-Wave_Wlan
Nuki » Blog » Maison connectée » Smart Home – Par où commencer

Smart Home – Par où commencer

Maison connectée 20.02.2019 | Manuel Raab-Faber

Smart Home, Internet des Objets (IdO), assistants vocaux, prises intelligentes. Sur Internet et dans la vie quotidienne, nous sommes de plus en plus souvent confrontés à ces termes. En raison de l’abondance d’options qui s’offrent à nous, il est parfois difficile de trouver ses repères dans la jungle technologique, même pour les férus de technologie. C’est pourquoi dans l’article suivant, nous souhaitons initier les débutants aux concepts de base de la Smart Home et aux points à prendre en compte lors de la mise en route.

Que signifie Smart Home ?

Réponse claire : maison connectée. Certes, une traduction littérale n’est pas vraiment utile dans ce cas. Le terme maison connectée est un terme générique désignant l’ensemble des mesures techniques interconnectées qui augmentent le confort et l’efficacité (énergétique) à l’intérieur de votre logement. Il comprend notamment la mise en réseau d’appareils ménagers courants, tels que les machines à laver, les lampes, le chauffage, les volets et les lumières.

Dans ce cadre, cela fait bien longtemps que ce sujet ne se limite plus aux simples prises électriques « Smart ». De plus en plus d’automatisations font leur entrée dans notre vie quotidienne. Une notification de la machine à laver affichée sur le téléviseur dès que le linge est prêt : une idée digne d’un roman de science fiction ? Bien au contraire. Ouvrir automatiquement les volets à une certaine heure ou éteindre le chauffage dès que vous quittez la maison ? Il ne s’agit désormais plus d’une pure utopie.

Quels sont les protocoles standards existants ?

Comme souvent avec les progrès techniques, ces derniers ne sont pas basés dès le départ sur un standard commun. Les entreprises développent des produits et tentent ainsi de dominer le marché, souvent aux dépens des clients. Lors de la mise en place d’une maison connectée, qui voudrait s’appuyer sur huit protocoles différents appartenant à autant d’entreprises ? Probablement pas grand monde.

ZigBee

compte parmi les standards les plus pertinents dans ce domaine. De nombreuses entreprises, notamment Philips, Osram ou Miele (du moins pour les offres plus anciennes), utilisent ce protocole pour leurs produits. La conception de ce protocole est orientée principalement vers la simplicité et la faible consommation d’énergie. Cependant, un élément doit être pris en compte avec tous les produits : même s’ils utilisent le même standard, ils ne fonctionnent pas à 100 % sans problème dès le début. Quelques réglages techniques sont encore nécessaires.

Z-Wave

est légèrement plus ancien que ZigBee et travaille avec des territoires, ce qui signifie par exemple que les produits américains ne peuvent pas communiquer avec les produits européens. En raison de son apparition antérieure, ce protocole est également plus répandu. L’un des principaux représentants dans ce domaine est Devolo.

Wifi

La plupart des foyers disposent aujourd’hui du Wi-Fi. Dans ce cas, pourquoi ne pas tirer parti de la technologie dont tout le monde dispose déjà chez soi ? Les assistants linguistiques d’Amazon, de Google et d’Apple utilisent notamment le Wi-Fi.

Bluetooth

Ce standard devrait également être connu de la plupart d’entre vous. Le Bluetooth a été développé sous forme de connexion point à point simple et économique en énergie. De nombreux utilisateurs utilisent actuellement le Bluetooth avec des haut-parleurs ou des écouteurs. Nous misons notamment sur le Bluetooth pour nos solutions d’accès.

Comment fonctionne la commande des appareils ?

Les possibilités en matière de commande des maisons connectées intéressent également de nombreux nouveaux arrivants. Le fabricant fournit généralement des instructions détaillées ou sa propre application pour la configuration des différents produits. Par conséquent, les commandes sont effectuées en grande partie via des périphériques mobiles tels que des smartphones ou des tablettes. Cependant, un nombre croissant de fabricants intègre désormais la possibilité de commande via un assistant vocal, ce qui augmente le confort d’utilisation. Éteindre les lumières en prononçant une simple phrase est beaucoup plus pratique que de rechercher l’application sur votre smartphone, de l’ouvrir, puis d’éteindre la lumière.

Les opérations de routine prédéfinies, qui se déroulent ensuite de manière autonome, fonctionnent encore mieux. Les volets qui s’ouvrent automatiquement à une certaine heure ou les processus interconnectés de certaines actions de la maison connectée, comme éteindre les lumières, baisser le chauffage et fermer simultanément la porte avec une seule commande, en constituent un parfait exemple.

Manuel Raab-Faber
Since 2012 I write enthusiastically about all sorts of technology. Especially smartphones and sophisticated gadgets are my thing. So I'm very pleased that I can provide you here with articles on the topic "Smart Home".